Phil Fasan

Phil Fasan

D'origine italienne et polonaise, Phil Fasan voit le jour le 14 juin 1964 à 18h15 à Montauban. Une enfance merveilleuse au milieu d'une fratrie de neuf. Mais c'est à l'âge de 10 ans qu'il perd brusquement ses parents dans un hypermarché. On le retrouve in extrémis au rayon disques. Il découvre les harmonies vocales de groupes tels que les Bee Gees, The Eagles, Crosby Stills and Nash.e jeune Philippe refusera dès lors de manger la soupe qu'on lui sert quotidiennement à la radio et à l'instar de ses grands frères, à qui il voue une admiration sans limite, il s'exerce à la guitare sur Mc Cartney, Cliff Richard, América.

Deuxième choc. Il n'a que treize ans lorsque Elvis Presley le laisse. Anéanti, il prête pourtant une oreille attentive aux chansons de Joe Dassin que sa mère écoute en boucle à la maison. Phil s'apercevra bien plus tard que "l'Amérique", "Salut les Amoureux", "Au bout des rails", "Si tu peux lire en moi" sont des adaptations de titres américains de Johnny Cash, Christie, Neil Diamond ... Autre parenthèse française de marque : Jean-Michel Caradec parti trop tôt en 1981, juste après Dassin (1980). Furieux contre ce destin qui s'acharne, il monte son premier groupe "Objet trouvé", vite reperdu vue la qualité musicale du quintet.

L'arrivée de Boney M, Village People n'ayant aucun impact sur son cerveau, il promène sa guitare dans les restaurants toulousains puis, petit à petit, ce sont les cabarets parisiens où il cotoye magiciens, chanteurs et humoristes célèbres de la scène française qui lui donnent quelques ficelles sur le métier. De retour en province, il crée le groupe "Hold up" avec son frère Pierre en même temps que la sortie de son premier album en 1992. C'est l'époque des grandes tournées qui le conduiront en Belgique, Allemagne puis outre Atlantique. Montréal, Nashville : au "Robert's" et "Second Fiddle" où il rencontre Wynnona et Marty Stuart puis Pawhuska en Oklahoma, au "StarDust" et "Riviera" à Las Végas avant une tournée en 1999 en Californie dirigée par sa soeur Franco, résidant alors à Los Angelès. Son dernier groupe "The Broncos" le conduira de nouveau dans le nord de l'Allemagne puis s'éteindra à EuroDisney en 2002.

Phil poursuit aujourd'hui une carrière solo définitive, abandonne les tournées pour ne pas louper un seul centimètre de la croissance de ses enfants, organise chaque année "COUNTRY à MONTAUBAN" et prépare, pour l'automne 2009, son ultime album..........Comme d'habitude!

   
© DCM